Valparaiso

Cette ville porte un nom qui à lui seul fait rêver….

Nous arrivons à la gare routière pour une fois après seulement deux heures de route. Il fait beaucoup plus frais qu’à Santiago et le temps est très couvert. Nous apprendrons que c’est souvent comme ça, très couvert le matin et puis en milieu de journée, les nuages bas laissent entrer un soleil éclatant et la chaleur qui va avec.

Nous sommes en pleine saison touristique et les hôtels sont rares et chers. Nous réservons donc un peu ce que nous trouvons, c’est dire deux chambres dans un petit hôtel un peu l’écart de la zone touristique. Nous sommes juste en face la zone portuaire. L’hôtel, en hauteur (on est vite en hauteur à Valparaiso), surplombe le port et nos chambres ont un vue plongeante sur l’activité incessante des ponts roulants transbahutants des conteneurs des docks aux bateaux. La vue est incroyablement atypique mais néanmoins très belle.

Nos deux jours consisterons à se balader dans les rues de la ville, très colorée et riche en art de rue.

A plusieurs reprises, nous serons mis en garde sur les questions de sécurité. Il ne s’agit visiblement pas de se perdre dans certains quartiers. Il faut visiblement rester dans la zone historique, classée patrimoine mondial de l’humanité.
Les enfants ont un peu de mal avec la géographie de la ville, très pentue et assez peu attractive à leur goût. Nicolas est assez de leur avis. Anaëlle y trouve son compte. Armance finira par jouer son rôle préférée : je me foule la cheville et ne peut plus marcher. Un grand classique depuis le Machupicchu, très efficace jusqu’à ce qu’on tombe sur une petite place avec une mini fête foraine. La fatigue et les douleurs ont disparu immédiatement !

Nous avons également visité la maison de Pablo Neruda, chacun avec notre audioguide. Cette visite a fait l’unanimité, avec des plaisirs et des niveaux de compréhension très différents.
La visite du musée naval a également beaucoup plu : une plongée dans l’histoire maritime du Chili, à côté de laquelle nous étions passé jusque là.

Nous partons pour Chiloe, en bus de nuit pour 14 heures de voyage. Les petits ont hâte de partager cette expérience avec leur grande soeur. Ils sont sûrs qu’elle va adorer autant qu’eux.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s