Cambodge – 10 choses que nous ne savions pas

Autant le dire tout de suite, nous n’avions pas vraiment une grande connaissance du Cambodge avant d’arriver… Les « découvertes » ont donc été nombreuses pour nous !

1- Il y a un roi du Cambodge et il a vécu à Asnière, en France

Le roi actuel s’appelle Norodom Sihamoni.
Il a passé sa jeunesse hors du Cambodge. Il a été élevé à Asnières avant de rejoindre Prague.
Il a été en autre professeur de danse à Paris pendant une dizaine d’années, avant de prendre le pouvoir suite au décès de son père.
Il est célibataire et sans enfant.

Norodom_crop

Dans les faits, le pouvoir du Roi est très limité et le vrai chef est le premier ministre, Hun Sen, qui a pris le pouvoir il y a plus de 30 ans et le conserve avec une main de fer.

2- Il y a de magnifiques plages / Iles au Cambodge

En pensant au Cambodge, nous pensions surtout au génocide et aux temples d’Angkor.

Le fait est que la côté Cambodgienne est magnifique, particulièrement les petites îles de Koh Rong et Kong Rong Samloem. Les plages sont d’ailleurs relativement propres grâce au nombre restreint de touristes, ce qui change de Bali. Reste un sentiment général que cela ne va pas durer très longtemps. Il y a des projets de construction partout et la situation dans une dizaine d’années sera sans aucun doute très différente.

Il faut y aller maintenant !

IMG_0240

 

3- Il y a deux monnaies en parallèle dans le pays

Pour tous les achats, on peut faire ses achats soit en dollars, soit  en Riels cambodgien. Et lorsque l’on vous rend la monnaie dans un magasin, on mélange les deux monnaies pour arriver au bon total… Cela fait des exercices de maths pour Gaspard 😉 et pour nous aussi…

4- Il y a un super spot de Kite près de Kampot

Ce n’était pas vraiment prévu au programme mais Nicolas n’a pas résisté à l’appel du Kite.

Ce fût l’occasion de découvrir un super spot très accessible. Nicolas a loué son matériel à la Villa Vedici, auprès de Franck, un hollandais hyper sympa qui est passionné de kite et qui a tout quitté pour le Cambodge il y a 6 ans.

villa-vedici-cambodia

 

5- Tout se négocie

Le sport national, c’est la négociation. Le prix final est souvent le quart ou le tiers du prix de départ. Comme nous vous l’avions déjà raconté, Gaspard trouve déplorable notre volonté de négocier avec des gens aussi pauvres. Pourtant, on est plutôt mauvais à ce petit jeu. On arrive même à négocier à la hausse en s’emmêlant les pinceaux entre les dollars et les riels !

6- Il y a plein de français à Phnom Penh, qui bossent tous dans l’humanitaire

Nous avons rencontré plein de Français hyper sympas, hyper jeunes (entre 20 et 30 ans) et qui bossent tous dans l’humanitaire. Clairement, ils ne sont pas là pour faire fortune, mais parce que leur boulot a un sens. Respect !

7- Ils ont presque tous les derniers smartphones à la mode

Même les caissières ont des iPhones 6S Plus. Ne me demandez pas comment ils le financent, cela représente plusieurs mois de salaire moyen au bas mot.

C’est visiblement un objet qui véhicule beaucoup d’importance en terme de statut social !

Quelque chose me dit que ce ne sont pas forcément des produits Apple 100% originaux. Mais en tout cas, cela y ressemble grandement.

wqr3

8- Phnom Penh est la capitale des Lexus

L’autre objet incontournable en terme de statut social, c’est la voiture. Le nombre de Lexus  et autres voitures de luxe dans la capitale Phnom Penh est tout simplement incroyable.

lexi-collage- (1)

9- Le dernier tournage de Koh Lanta s’est déroulé sur l’ile de Koh Rong

Pendant notre passage sur les îles de Koh Rong, il y a avait le tournage de Koh Lanta. Nous pensions que ce genre de tournage se passait sur une île déserte et perdue au milieu de l’océan. En fait, il doit y avoir au moins 1000 touristes au bas mot sur cette île, essentiellement des jeunes qui font la fête. Le tournage quand à lui se fait de l’autre coté de l’île, avec beaucoup moins monde, le tout à 45 minutes en ferry de Sianhoukville.

Cambodia4-600x230

10- Le peuple cambodgien, une capacité de résilience hors du commun

Les souffrances endurées par le peuple cambodgien sont d’une violence incroyable.

D’abord, pendant la guerre du Vietnam, ils ont été bombardés par les Américains à un niveau tel qu’ils ont reçus plus de bombes que toutes les bombes utilisées pendant la seconde guerre mondiale.

Ensuite, le génocide perpétré par les Kmers Rouge a décimé plus de 20% de la population, en ciblant particulièrement les personnes les plus éduquées (professeurs, intellectuels, ingénieurs, religieux…).

De plus, le Cambodge reste un des pays les plus pauvres de la planète. Le revenu moyen est de 100$ par mois.

Enfin, la corruption et le manque de démocratie génèrent des inégalités criantes.

Et malgré tout cela, le peuple cambodgien reste souriant, ouvert, respectueux, et tourné vers l’avenir. Impossible de se plaindre de sa condition après être venu ici. Même pour un Français 😉

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s