Le delta du Mekong

 

Après la ville, la campagne… 4 heures de bus nous séparent de Can Tho, dans le Delta du Mekong. Nous arrivons sous une pluie diluvienne à notre hôtel. Nous sommes accueillis une fois de plus très chaleureusement par la jeune équipe. Nous dinons et regagnons notre petite cabane au bord de l’eau. Le « bruit » de la nuit est très impressionnant. Les insectes ont remplacé les deux-roues….
Nous restons trois jours à profiter de ce petit coin de paradis. C’est la saison des pluies donc il pleut et il fait très chaud et humide. L’endroit est peuplé de chiens, de chats et autres animaux de la ferme. Les petits parisiens ne sont pas tout à fait à l’aise mais prennent tout de même, avec le temps, leurs marques. Le top pour eux : le fish massage dans une barque disposition des clients. L’eau y est d’une couleur douteuse mais les poissons font bien leur travail….
Nous allons au lever du soleil voir le marché flottant à quelques kilomètres de là. On sent que la vie dans le Delta commence très tôt. D’ailleurs, le gouvernement diffuse avec des hauts parleurs, dès 5 heures du matin, des informations « utiles » à la population. Après le marché flottant, le marché terrestre : il n’est que 7 heures du matin et déjà, il y a foule. Il faut parfois avoir le coeur bien accroché devant certains étales de viandes et de poissons !
Nous avons adoré notre séjour dans le Delta : le gens adorables, les balades en vélo le long des méandres du fleuve à la rencontre des coutumes locales, la douceur de vivre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s