Ushuaia

Ushuaia, ville du bout du monde….

Même si nous nous attendions à un changement de climat, l’arrivée à Ushuaia sera tout de même marquée par un temps gris, froid et surtout venteux. Il faut donc sortir les sous-vêtements thermiques, polaires et coupe-vents, c’est à dire à peu près tout ce que nous avons de chaud dans notre valise et empiler les couches.

Au programme de nos deux jours, une sortie en bateau sur le canal de Beagle et la visite du parc national de la terre de feu.

La sortie en bateau se fait par un froid polaire notamment du à un vent puissant et glacial: toute une expérience ! Le spectacle des cormorans impériaux et des lions de mer est fascinant. Le plus impressionnant pour nous tous fut probablement la descente sur l’île de Bridges pour découvrir la flore locale et un panorama à couper le souffle sur ces montagnes et iles du bout du monde. On a presque cru s’envoler tant le vent était fort !

Le parc national de la terre de feu offre quant à lui de merveilleux paysages colorés, lieu de belles promenades pour les plus courageux.

Un petit mot sur Ushuaia : même si la ville en elle-même n’est à priori pas très attrayante, sa situation géographique, ses maisons colorées, sa topographie et l’accueil de ses habitants nous auront beaucoup plu.
Trois jours au bout du monde que nous ne regrettons pas.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s