Costa rica – ses plages, ses parcs et Esterillos

Dernière vidéo de notre court (trop ?) séjour au Costa Rica. Notre deuxième semaine sera consacrée à une « petite » partie de la côte pacifique. Ce sera l’occasion de nous baigner très longuement dans les eaux chaudes de l’océan pour le plus grand plaisir des enfants mais aussi des adultes. Anaelle, la bretonne de l’étape, se demandera même comment faire pour se rebaigner dans l’Atlantique breton….

Nicolas étant malade, nous écourterons notre séjour dans la peninsula de Nicoya et ne resterons que deux jours sur la magnifique plage de Samara. Nous décidons d’aller directement à Esterillos où nous poserons nos bagages une semaine. En effet, Monica a l’extrême gentillesse de nous y prêter sa maison secondaire. Nicolas pourra s’y reposer et le reste de la tribu profitera de la longue plage de sable noir et de la piscine.

De ce point fixe, nous allons au parc Manuel Antonio, riche en faune et flore. De nombreux singes, iguanes, paresseux, insectes….mais aussi ratons laveurs accompagneront notre journée. Vince se fera chiper son sandwich par une bande de ratons laveur voleurs et nous assisterons à un farouche combat d’iguanes sur la plage. Nous renouons avec le sable blanc le temps d’une journée.

Une deuxième sortie nous conduira à playa ballena, qui, comme son nom l’indique, est un des repères de baleines à bosses, visibles ici toute l’année. Lorsque nous arrivons, la marée est haute et à fait disparaître la plage. Quant aux baleines, il est indiqué de prendre un bateau pour les voir. Après une rude négociation, nous arrivons à un prix de 150 (dollars croyons-nous pour 9). En fait, il s’agissait de 150 000 colónes (monnaie locale) soit 300 dollars. Les 150 nous ayant paru déjà chers, nous renonçons aux baleines….

Nous poser une semaine nous aura fait du bien. Nicolas récupérera un peu mais vraiment pas totalement.

De retour à San José, nous allons chez Monica pour lui rendre les clés et dire au revoir avant notre vol pour Quito. Nous serons reçu encore comme des rois.

Nous quittons le Costa Rica en imaginant bien y revenir un jour. Nous n’avons rien vu de la côte caribéenne et l’état de santé de Nicolas nous a un peu limité. Bref, un super pays, riche en faune, flore, plages de rêve et aventures. Tout pour plaire !

 


 


Une réflexion sur “Costa rica – ses plages, ses parcs et Esterillos

  1. Super paysages ca fait du bien de vous retrouver ! Ici il y a un brouillard a couper au couteau ! Bon retablissement a Nicolas et bonne poursuite de votre voyage !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s